fbpx

Kipping VS Strict : fausse Traction VS vraie Traction ?

S’il y a bien un exercice issu du CrossFit qui a été critiqué, c’est le Kipping Pull-Up (et son acolyte le Butterfly). Fausses tractions ? Blessures ? Triche ? Mettons les choses au point.  

Introduction

Avant d’entrer dans le vif du sujet, voici en vidéo les différents exercices dont nous allons parler, histoire que tout le monde soit sur la même longueur d’onde.  

Strict Pull Up / Traction Stricte :

 

Kipping Pull Up / Traction Kipping :

 

Butterfly Pull Up / Traction Butterfly :

  Ensuite, précisons que quand nous écrivons “Kipping”, nous comprenons également “Butterfly”.  

Le Kipping Pull Up n’est pas une vraie Traction ?

Tout d’abord, précisons que cette question n’a pas lieu d’être, puisque ce sont tout simplement des mouvements différents avec des objectifs différents ! Donc effectivement, un Kipping Pull Up n’est pas une vraie Traction dans le sens où on entend « vraie Traction ». Une Traction Stricte est un exercice de force : il n’y a pas d’accélération de la charge (son corps en l’occurrence) donc c’est un exercice contrôlé. On l’utilise pour augmenter la force du haut du corps, puis l’endurance de force après un certain niveau. Une Traction en Kipping, en revanche, est un mouvement balistique et explosif nécessitant d’accélérer la charge et qui a pour but d’augmenter l’intensité de l’exercice (en faire plus en moins de temps). Ce n’est en aucun cas un exercice pour s’alléger ou pour rendre plus facile les Tractions. C’est là que se trompent certains pratiquants de CrossFit (et c’est sûrement ce qui a créé cette « révolte » concernant le Kipping Pull-Up parmi les communautés Muscu traditionnelle et Street Workout) : d’abord on apprend à faire des Tractions Strictes et seulement après on développe sa technique de Kipping puis Butterfly pour performer dans les Metcons. Malheureusement, on voit encore trop de gens sauter les étapes et enchaîner des (mauvaises de surcroît) Kipping ou Butterfly en WOD. Au même titre d’ailleurs que les HSPU ou Muscle Up aux anneaux. Et on pourrait croire que c’est simplement un manque d’encadrement dans les box, mais parfois c’est une réelle volonté des coachs : nous avons entendu plusieurs cas où l’on apprenait volontairement aux gens à exécuter des Kipping HSPU avant même d’avoir la force d’en réaliser une Stricte, par exemple (ce n’est pas la majorité des box évidemment). C’est donc cette mauvaise interprétation et application de l’entraînement qui a fait si mauvaise pub au Kipping Pull Up et au CrossFit, et c’est de là que découlent d’autres idées reçues.  

Le Kipping Pull Up expose aux blessures ?

Voilà une autre affirmation que l’on entend souvent, et qui n’est pas totalement fausse. Effectivement, une personne qui manque de force et de mobilité, notamment au niveau thoracique et scapulaire, incapable de réaliser un nombre suffisant de Tractions Strictes correctes (voire aucune) et se lançant dans des séries de Kipping en plein Metcon s’expose aux blessures ! En revanche, chez une personne d’un certain niveau qui a la force et la mobilité nécessaire, et des articulations renforcées, le Kipping Pull Up en lui-même ne présente pas plus de risque que n’importe quel autre mouvement. Ce qui peut causer problème, c’est le volume et l’intensité liés à la pratique de cet exercice. En effet, c’est un exercice d’intensification qui est utilisé pour réaliser plus de Tractions en moins de temps dans un WOD. On réalise donc un volume total de répétitions souvent bien supérieur à celui réalisé avec des Tractions Strictes, qui fatiguera donc plus les muscles et les articulations. Mais encore une fois, chez un sportif bien préparé le risque n’est pas plus élevé qu’ailleurs.  

Le Kipping Pull Up c’est tricher ?

Cette affirmation rejoint le premier point que nous avons évoqué, à savoir : le Kipping Pull Up n’est pas une vraie Traction. Nous avons vu que c’étaient deux mouvements différents avec une exécution différente et un objectif différent. Certaines personnes, ayant bien intégré ce principe, continuent tout de même de critiquer le Kipping : ça ne sert à rien, c’est de la triche, etc. Il faut bien remettre ce mouvement dans son contexte : la compétition. Dans une compétition de CrossFit, on cherche à effectuer une certaine performance le plus rapidement possible en se fatiguant le moins possible. C’est là qu’interviennent ces techniques d’intensification telle que le Kipping, pour les Tractions, HSPU, Muscle Up, etc. Evidemment que ces athlètes sont capables de réaliser des mouvements stricts, mais on leur demande de le faire très rapidement. Ce serait comme dire à un sprinter : ta course n’est pas stricte donc c’est de la triche. Dans ce cas il faudrait marcher tel un robot pour que le mouvement soit considéré comme strict. Ou encore dire à un haltérophile : ton arraché n’est pas strict donc c’est de la triche. Ah et comment fait-on pour lever des charges si importantes au-dessus de sa tête de manière stricte ? Tout ça pour dire que ces mouvements appartiennent à la catégorie puissance et explosivité, et que le corps humain est fait pour réaliser ce type de mouvements s’il y est bien préparé. Et y être bien préparé, c’est passer par la case stricte. Un mouvement explosif n’est donc que le niveau supérieur d’un mouvement strict. Se cantonner aux mouvements stricts avec une exécution parfaite, c’est s’empêcher de progresser et de développer tout un panel de capacités que le corps a à offrir.  

Conclusion

Que faut-il retenir de tout ça ?
  • Il faut impérativement développer sa force et sa mobilité sur des mouvements stricts
 
  • Intensifier un exercice avec du Kipping, c’est une technique à part entière qui s’apprend
 
  • Faire du Kipping en étant bien préparé, ce n’est pas plus dangereux que n’importe quel autre exercice
 
  • Kipper, ce n’est pas tricher. Effectuer des mouvements de puissance et d’explosivité à grande amplitude, ce n’est pas tricher. Les personnes qui pensent ça ont une vision très limitée du fonctionnement du corps humain et de ses capacités, et c’est bien dommage.
  Si tu ne sais pas encore faire de Tractions et que tu veux apprendre, tu peux lire notre article à ce sujet : Objectif : Maîtriser les Tractions !   Et vous ? Qu’en pensez-vous ? N’hésitez pas à apporter des précisions ou des compléments d’information en commentaire !    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :